Comité Départemental d’éducation pour la santé de Vaucluse

Accueil > Le CoDES 84 > Actualités des partenaires > Hommage à JEANNINE LANGLEUR, ancienne directrice du Planning 84

Le CoDES 84

 

Hommage à JEANNINE LANGLEUR, ancienne directrice du Planning 84

Crédit images Planning familial 84

Toute l'équipe du CoDES 84 s'associe à l'émotion provoquée par la disparition de Jeannine Langleur. Son dynamisme, son engagement et son humanité nous ont longtemps accompagnés. Nous souhaitons à sa famille, à ses amis, à tous ceux qui ont travaillé avec elle le soutien et le courage nécessaire pour apaiser leur douleur.

"Jeannine est partie discrètement, laissant le Planning 84 en deuil.
Elle fut pendant 18 années cruciales et fructueuses (de 1998 à 2016), notre Coordinatrice puis notre Directrice : notre pilier.
Sa vision était large, sa conception des droits des femmes, animant notre Association Départementale, reflétait les orientations de la Confédération où elle s’est longtemps investie. Par ailleurs, elle s’est beaucoup mobilisée pour le fonctionnement de la Fédération régionale PACA.
Dès son arrivée au Planning 84, Jeannine a apporté une nouvelle dynamique, elle soutenait son équipe et portait une grande attention à la gestion des comptes pour impulser des actions et créer des emplois.
Imprégnée par l’esprit de l’Education Populaire, elle s’est investie, entre autres, dans l’axe des formations, notamment la formation sur 3 années de futur-e-s Conseiller-e-s conjugaux-ales et familiaux-ales.
Jeannine eut à coeur de développer les actions en faveur des personnes en situation de handicap, axe majeur et innovant de l’activité de l’Association. « Handicap et alors ? », récompensé par un prix de la Fondation de France dans les années 2000, est devenu aujourd’hui un programme national.
Par son militantisme vibrant, elle s’est dévouée à la cause des femmes. Son investissement a inspiré nombre de celles et ceux qui ont connu son engagement, sa persévérance, son intégrité.
Elle fut particulièrement concernée par les violences et, en collaboration avec la délégation départementale des Droits des Femmes, elle a participé à la création de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes avec les membres d’autres associations, de la police et de la gendarmerie : l’objectif étant d’améliorer l’accueil des femmes victimes, de changer les attitudes et les mentalités. La lutte contre les violences conjugales fut son objectif personnel.
La question des violences reste un chantier gigantesque où le militantisme au Planning est plus que jamais sollicité.
La transmission était au coeur de son approche. Elle nous a beaucoup appris, à toutes et tous, avec patience et passion."

Planning familial de Vaucluse

Dernière mise à jour le 09.09.2020